Les tribulations d’un pas-chinois en Chine

Allons voir en Chine pendant que j’y suis… • Blog de voyage



Plus de 980 photos en ligne!
 




La cité interdite?
26 juin 2014

Le grand timonier veille...

...Tout comme les agents, secrets ou pas, dûment parasolés.

Le premier palais

Après avoir déjeuné à la place à crêpes tournées (mais aujourd'hui, j'ai pris du tofu frais avec une  sauce aux champignons et des dumplings), on réussit à dégotter un taxi pour la place Tienanmen.


Encore la sécurité. Pendant que mon sac passe aux rayons-X, une petite chinoise toute fluette passe ses mains sur une dame agée devant moi. Mon tour arrivé, elle me dit tout simplement de passer... Je passe par dessus la cohue pour récupérer mon sac, et une autre chinoise toute fluette me fait le beau sourire un petit peu crispé et incertain qu'elles font envers les blancs.

On traverse la place, et on arrive à la cité interdite.

Sur les ponts au dessus des douves, des flics en uniforme et en civil, chacun sous son parasol, scrutent les passants.

Ceux en uniforme s'en foutent royalement, ceux en civil (mais trahis par leurs ceinturons avec une étoile) ont des verres fumés, sauf le dernier auquel je retourne son regard en souriant, suffisamment longtemps pour qu'il pouffe de sourire à la toute dernière minute...

On passe de nombreuses barrières et portes puis on accède aux divers temples et bâtiments (je détaillerai dès que je pourrai mettre les photos facilement).

Au fond, on arrive au jardin, très joli, mais plutôt petit pour un truc impérial.

On s'en retourne ensuite vers le sud par les dépendances qui font un labyrinthe très agréable à visiter.

Nous sortons ensuite par la porte de l'est, ou nous galérons encore pour trouver un taxi pour rentrer à l'hôtel après un très bon repas pris juste à côté.

Cité interdite

Détail des toits

Toute la charpente est assemblée sans le moindre clou, vis ou tire-fond.

On notera également les lignes de paratonnerres (qui ne datent pas de l'époque Ming)...

Un pavillon, à l'ouest

La couleur jaune était strictement réservée à l'empereur, sous peine de mort.

Dispositif anti-fantôme

Les paratonnerres sont récents, mais les toitures ont toujours été munies d'un dispositif anti-fantôme. Les esprits ne pouvant se déplacer qu'en ligne droite, les toits recourbés ont donc l'avantage d'éviter qu'il puissent entrer dans la maison.

C'est aussi simple que ça!

Cité interdite

Ding Yuan, avec qui j'ai voyagé, Zhiwei, son père et le frère de Zhiwei.

Cité interdite

Détail des toits
Cité interdite

Vue vers le nord. Au fond, la colline du charbon du parc Jinshian.

Cité interdite

Enfilade de toits vers les dépendances, au nord-est. Google Maps

Cité interdite

Très jolies céramiques

獅 (shī, lion)

Des toits partouts!

Cité interdite
Jardin impérial
Rocaille

Arbre mort

Jardin impérial

Jardin impérial

Des bambous

Rocaille

Jardin impérial

Jardin impérial

Pour les chinois, les poissons sont des portes-bonheur...

Jardin impérial

Jardin impérial

Jardin impérial

Jardin impérial

On dirait des sculptures modernes...

Jardin impérial

On dirait des sculptures modernes...

Jardin impérial

Encore une sculpture moderne...

Entrelacs de toits

Une cour dans les dépendances

Cité interdite

Un couloir dans les dépendances.

Enfilade dans les dépendances

Cour dans les dépendances

Couloir dans les dépendances

Petit portail
Céramiques

Cité interdite

Cité interdite

Cité interdite
Cité interdite

Cité interdite

Cité interdite

Douves intérieures

Cité interdite

Porte de l'est
Grandes douves du côté est


Aller au 27 juin 2014

Dates présentes: 16 avril 2014, 22 juin 2014, 24 juin 2014, 25 juin 2014, 26 juin 2014, 27 juin 2014, 28 juin 2014, 29 juin 2014, 30 juin 2014, 1 juillet 2014, 2 juillet 2014, 3 juillet 2014, 4 juillet 2014, 5 juillet 2014, 6 juillet 2014, 7 juillet 2014, 8 juillet 2014, 9 juillet 2014, 10 juillet 2014, 11 juillet 2014, 12 juillet 2014, 14 juillet 2014, 15 juillet 2014, 16 juillet 2014, 17 juillet 2014, 18 juillet 2014, 19 juillet 2014, 20 juillet 2014, 21 juillet 2014, 22 juillet 2014.

Fin de la page.